Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 20:14

Attention cet article est fortement déconseillé aux personnes sensibles, aux personnes n'ayant pas d'humour, enfin je déconseille cet article à tous les lecteurs, j'ai juste besoin de me défouler.

Le mois d'août c'est le mois des vacances et bien moi je ne suis pas prète de l'oublier, suite à une nouvelle comédié de ma mère, ce n'est pas vraiment une comédie, c'est juste rameuter le banc et l'arrière banc afin qu'elle devienne le centre du monde................. LOL j'ai du faire des démarches administrativee et là découverte de taille.

Je savais que ma mère était aux abonnés absent lors de ma triomphale arrivée.

Je savais que le chirurgien accoucheur a demandé à mon père: c'est la mère ou l'enfant............... il a répondu: la mère car l'enfant je ne le connais pas..................................;;ils ne me connaissaient pas, car vous le voyez je suis là, non mais qu'est ce qu'ils croyaient, j'avais attendu sagement pendant 9 mois et curieuse comme je suis je voulais voir le monde........... LOL 

Ce que j'ai découvert pendant ce joli mois d'août c'est que mes parents ne m'ont reconnue, je ne sais pas comment ils ont pu faire pour ne pas me reconnaitre, car aux dires de ma grand mère : j'étais un bébé affreux et pourtant des bébés elle en a eut et elle en a vut.......... LOL

OUI mes parents ne m'ont reconnue, par le mariage, qu'à l'âge de 3ans.

Je sais que ça ne se fait pas d'étaler sa vie privée, ce n'est pas politiquement correcte comme l'on dit.

Vous vous rendez compte de mon choc, de découvrir à 65 ans que les 3 premières années de ma vie, mes parents ne me reconnaissaient pas, et PERSONNE ne m'a rien dit pendant ces 65 ans, il est de taille le cadavre du placard de mes parents.

Voilà je l'ai dit au monde, je vis depuis 65 ans, je suis une femme (oh pardon ma mère ne voulait qu'un fils) et je porte depuis 62 ans le nom de mon père,

Si vous aussi vous avez un cadavre dans le placard famillale ont peut faire un club.......... LOL

Désolée je n'ai pas de photo pour illustrer.

Je comprends mieux pourquoi j'ai cet humour grinçant

.

Je demande à toutes celles qui ont mis un commentaire ces derniers temps, de ne pas leur avoir répondu, j'avais juste un peu la tête ailleurs.

Partager cet article

Published by Funny - dans Ma vie
commenter cet article

commentaires

uguetta 12/09/2011



tu n'avais jamais eu l'occasion de demander des papîers pour d'autres démarches ? mariage par exemple ?


ma fille que j'ai eu sans être mariée étai à mon nom jsuqqu'à ce que je me marie avec un autre 9 ans plus tard, sur son acte de naissance il y a dans la marge: reconnue par mariage par M.
......... et sur son acte de naissance père inconnu....


allez courage, il y a des trucs comme ça dans toutes les familles, quan d on fait son arbre généalogique on n'es jamais sûr de ce qu'on trouve... bises



Valérie de Paris 23/09/2011



Hello toi !


Tu n'imagines pas à quel point la situation est fréquente. Très, très, très.


Il faut se replacer dans le contexte. A l'époque, les enfants nés en dehors du mariage n'étaient pas légion. Quand une mère mettait au monde un enfant naturel, elle déclarait à l'officier d'état
civil qu'elle était sa mère. Ta filiation doit, du reste, figurer dans l'acte de naissance.


Mais peu de femmes pensaient à reconnaître EN PLUS l'enfant.


J'ai vu maints clients dans ce cas (je crois que ma mère aussi n'a été reconnue par ma grand-mère qu'à trente ans ... lorsque ma mère a découvert que cela n'avait jamais été fait ^^).


Mais il faut bien comprendre que cette démarche n'avait rien d'évident : la filiation maternelle figurant dans l'acte, l'enfant portant le nom de sa mère (à défaut de reconnaissance paternelle),
à quoi pouvait bien servir cette démarche supplémentaire ? "C'est bien mon enfant puisque c'est marqué et qu'il s'appelle comme moi".


Il faut être juriste pour s'imaginer que cela ne suffit peut-être pas ^^. Mais, pour le commun des femmes, je t'assure que cela suffisait. Puis l'officier d'état civil n'a pas dû rappeler ce
détail à ta mère : à l'époque les enfants naturels, c'était un peu "pas comme il faut" (si j'en crois les souvenirs de ma propre mère).


Bref, pour le coup, je pense qu'il ne faut pas que tu tires de cette absence de reconnaissance maternelle (très fréquente dans le passé) plus de signification qu'elle n'en a. Cela ne veut rien
dire, ni dans un sens, ni dans l'autre en fait. Et puis personne ne devait le savoir parce que personne ne se posait la question.


Pour le reste, ta mère reste ce qu'elle est. Hélas. 



sylvie 14/10/2011



Et oui. Salut à toi, je ne peux m'empêcher d'y mettre mon nez.


Je ne crois pas que cela puisse t'aider, mais tu sais, mes parents m'ont reconnue à la naissance, et ma mère préfère, et a toujours préféré mon frère de 6 ans de moins que moi.


On vit dans une socièté patriarcale qui fonctionne sur le principe Oedipien, et on trouve toujours, enfin pratiquement, le vieux schéma papa préfère fifille et maman préfère fiston.


J'ai longtemps souffert de me sentir mal aimée, et encore parfois maintenant, à 50 ans, bien que j'aie réussi à digérer en grande partie tout ça, tout au long de ma petite vie.


J'écoute et je regarde autour de moi, et je ne vois pas de gens qui peuvent me dire : je m'entends super bien avec mes parents, ils m'adorent, je les adore, etc. On est quand même dans une
société qui est bien tordue, et donc, difficile d'avoir des gens à peu près sains (je parle psychiquement) et vivant dans l'équilibre.


Un jour, mon père, alors qu'on s'engueulait (je devais avoir 17 ou 18 ans), m'a jeté à la figure que je n'étais pas une enfant désirée. Je l'ai trouvé bien petit sur le moment d'être allé me
chercher un truc comme ça pour avoir le dessus sur moi, me blesser.


Même s'ils ont fait et dit des conneries, je ne leur en veux pas, je comprends, j'ai digéré et c'est pas pour ça que je leur saute dans les bras. Je les aime quand même, et je garde la distance,
je ne me raconte plus d'histoire, la belle histoire, la belle légende des parents merveilleux, de l'amour d'une famille et tout le toutim. Tout ça c'est de la foutaise, comme le père Noël, et
d'ailleurs, mon père est né le 25 décembre ... 



Jacob Thivans Odile 21/10/2011



  Bonsoir,


 


je viens de lire tous les commentaires et je vois quand même que l'on comprends quand même qu'à cette époque c'était différend pour beaucoup de choses et il faut évacuer le paquet cadeau en
entier, heureusement je suis moins stressée que toi parceque moi on ne voulait pas npon plus et encore moins mes soeurs, et je suis présente et je m'en fou royalement parceque il faut te dire que
nous avons quand même du bon sang, tu le sais, et sois plus royaliste que le roi, tu as encore de belles journées à vivre et hop, il faut vivre c'est la vie d'ailleurs qui te forge, courage
puisque moi je t'AIME FORT c'est le principal, très gros poutous ta Reine



lolaine 25/10/2011



oui la vie est bien curieuse, moi mon père ne m'a jamais reconnu, soit disant que ma mère ne voulait pas..... après 15 ans de silence radio des 2 côtés je m'apprête à le revoir le week end
prochain à la demande de mon fils de ... 15 ans. Famille ....